• español

  • Neymar da Silva Santos Júnior, couramment appelé Neymar (ou bien Neymar Jr sur les maillots de football) né le 5 février 1992 à Mogi das Cruzes au Brésil, est un footballeur international brésilien évoluant au poste d'attaquant au FC Barcelone, et pour l'équipe nationale du Brésil, dont il est le capitaine depuis le 4 septembre 20144.

    Il est considéré comme l'un des plus grands espoirs du football brésilien et mondial. Il est ainsi élu meilleur joueur sud-américain de l'année en 2011 et 2012. Selon l'IFFHS, Neymar est le deuxième meilleur buteur du monde derrière Messi en 2012. De par ses performances, Neymar est classé dixième au classement du Ballon d'or 2011, treizième en 2012 puis cinquième en 2013. Il remporte par ailleurs le Bola de Ouro du meilleur joueur du championnat brésilien en 2011.

    Neymar rejoint le club de Santos en 2003. Il évolue dans les équipes de jeunes jusqu'en 2009, date à laquelle il rejoint l'équipe fanion. Avec ce club, Neymar remporte la Coupe du Brésil, deux championnats de l'État de São Paulo, la Recopa Sudamericana et la Copa Libertadores.

    En 2011, à l'âge de 20 ans, Neymar remporte le championnat d'Amérique du Sud des moins de 20 ans avec la sélection brésilienne. L’année suivante, le Brésil remporte la médaille d'argent aux Jeux olympiques d'été de 2012 après avoir été jusqu'en finale face au Mexique. Neymar et sa sélection gagne ensuite la Coupe des confédérations 2013 en battant en finale l'Espagne, championne du monde en titre, sur le score de 3-0. À l’issue de cette finale, Neymar est élu meilleur joueur du tournoi devant l'espagnol Iniesta ainsi que son coéquipier brésilien Paulinho. Il termine également troisième meilleur buteur de la compétition avec 4 buts, derrière Fred (5 buts) et Fernando Torres (5 buts)5.

    Lors de la Coupe du monde 2014, après un bon début de tournoi (5 matches joués pour 4 buts et 1 passe décisive)6, il se fracture une vertèbre lombaire lors du quart de finale Brésil-Colombie (victoire 2-1 des siens), ce qui le prive de la fin de la compétition où la Seleção subit un revers historique face a l'Allemagne.